Cheveux

Cheveux: les bienfaits de la kératine

Cheveux: les bienfaits de la kératine

  Photographe : Imaxtree

Cheveux

Cheveux: les bienfaits de la kératine

La kératine, nouveau chouchou des soins capillaires, est partout. Petit tour d’horizon de cette protéine surdouée.

C’EST QUOI? La kératine est la véritable matière première des cheveux. Cette protéine fibreuse constitue plus de 95 % de la fibre capillaire. La plupart des soins qui en contiennent – shampoings, masques, traitements lissants... – sont faits à base de kératine végétale (provenant du blé, du soya ou du maïs), laquelle permet de restaurer, de protéger et de lisser les chevelures endommagées.

ELLE AGIT COMMENT? À la manière d’un vernis, la kératine vient gainer la fibre capillaire, et elle la répare. De plus, elle crée une barrière protectrice contre les dommages causés par l’utilisation d’outils chauffants (séchoir, fer plat).

ÇA S’ADRESSE À QUI? À celles qui ne peuvent se passer de leur fer plat ou de leur séchoir. Les produits à base de kératine (voir Nos tops) protégeront et répareront leur chevelure. Ils sont également tout indiqués pour les cheveux colorés ou endommagés, auxquels ils confèrent de la brillance. On trouve aussi de la kératine dans les traitements lissants (du commerce ou en salon), lesquels conviennent à celles qui veulent raidir leur chevelure ou assouplir leurs boucles et dompter leurs frisottis.

LES SOINS EN SALON On peut opter pour un soin lissant temporaire comme le Steampod, de L’Oréal Professionnel, un produit qu’on applique à l’aide d’un fer à vapeur (à partir de 15 $; l’effet dure jusqu’à deux shampoings). Pour un lissage longue durée, on mise sur un traitement comme le Traitement à la kératine, de Kérastraight, qui raidit les cheveux tout en accentuant leur brillance (à partir de 225 $; l’effet dure jusqu’à trois mois).

BON OU MAUVAIS? Les produits à la kératine ont parfois un effet alourdissant. Celles qui ont des cheveux fins ou qui désirent garder leurs boucles au naturel devraient donc les éviter. En ce qui concerne les traitements lissants, on s’assure de les espacer (pas plus d’un ou deux par année) et on choisit des formules exemptes de produits chimiques nocifs comme le formaldéhyde, un composant cancérigène.

Merci à Alain Laroche, directeur du Développement professionnel et Éducation pour L’Oréal Professionnel, et à Louis Hechter, directeur éditorial pour le groupe L’Oréal Professionnel et propriétaire du salon Orbite, de leur collaboration.

 

 

 

Commentaires

Partage X
Cheveux

Cheveux: les bienfaits de la kératine